Une Forêt Comestible, Ilot de Fraicheur à Chenôve

Ce projet est financé par :

Avec le dérèglement climatique et les grandes périodes de chaleur qui jalonnent maintenant le climat de notre Région, il nous faut créer des espaces de fraicheur et expérimenter de nouvelles façons de cultiver des végétaux comestibles.
C’est pourquoi nous lançons ce premier projet de Forêt Comestible sur le territoire de Dijon Métropole. Elle est conçue et aménagée avec les habitants de Chenôve depuis juin 2019 et les chantiers participatifs auront lieu d’octobre 2019 à mars 2020.

Il s’agit donc d’une Forêt Comestible, véritable ilot de fraîcheur »  : lieu de nature, de fraîcheur, de découvertes de plantes comestibles et de bonnes discussions entre voisins.
Ce projet s’inscrit dans celui de l’aménagement de la plaine Herriot porté par la ville de Chenôve et sa politique de jardins durables.

Objectifs de ce projet
  • Créer des espaces favorisant la biodiversité et apportant de l’ombre dans les lieux choisis,
  • Expérimenter de nouvelles façon de produire des végétaux comestibles à partir du concept de Jardin-Forêt,
  • Favoriser le lien social en créant de nouveaux usages dans ces ilots de fraicheur adaptés à la typologie des habitants en proximité,
  • Permettre aux habitants de comprendre le dérèglement climatique et l’adaptation qui sera nécessaire à opérer,
  • Mettre en place une méthodologie reproductible pour pouvoir réaliser le même type de projet dans d’autres villes,
  • Concevoir des outils pédagogiques permettant de sensibiliser le grand public à l’adaptation au dérèglement climatique et à l’intérêt de la nature en ville.
Démarrage du projet

Un porte à porte dans le quartier Herriot de Chenôve s’est déroulé le 11 et 12 juin, pour informer les habitants du projet ilot de fraicheur, leur en donner l’esprit et les amener à imaginer comment ils peuvent s’y impliquer (ateliers, chantier).

Dimanche 16 juin 2019 : un après-midi festif pour recueillir les premières idées et envies des habitants

A partir de photos, de jeux, de discussion autour d’un plan, toute l’après-midi, les idées germent…. Une grande table de pique-nique pour que les familles puissent manger ensemble, des méridiennes pour se reposer, des bancs le long de l’allée des Mazières, et des plantes que l’on pourraient manger ou cuisiner… voici ce qui ressort de cet après-midi avec les habitants du quartier Herriot.
La Ville de Chenôve est aussi présente pour présenter les nouvelles installations sportives.

Mardi 2 juillet en fin de journée : 2ème temps de concertation

A partir des idées des habitants, Pirouette Cacahuète réalise une première maquette.
Elle invite les habitants à la regarder et à proposer des modifications,
des nouvelles idées…
L’idée de forêt gourmande se précise… Des habitants de tous âges prennent connaissance du projet et donnent leur avis.

Samedi 7 septembre : la rue des Enfants organisée par la MJC et la Ville de Chenôve

Nous sommes présents pour aller à la rencontre d’autres habitants. L’idée de Forêt Comestible fait son chemin…

Les Chantiers participatifs à venir

Pendant les Vacances de la Toussaint du 22 octobre au 2 novembre 2019

Que vous sachiez déjà faire de la menuiserie ou non, nous avons besoin de tous pour contruire 3 méridiennes et une grande table de pique-nique.
Les ateliers se dérouleront du mardi au dimanche de 10h à 18h (lieu à préciser)

Vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 novembre 2019 de 10h à 17h

Seul(e) ou en famille, venez planter, tresser du plessis pour que petit à petit cette forêt comestible prenne vie !


Interventions scolaires

En novembre et décembre, les écoles et collège des alentours bénéficieront d’interventions pédagogiques sur le dérèglement climatique et le rôle de la Nature en Ville. Sur la 3ème séance, les enfants mettront les mains dans la terre et découvriront toutes ces espèces comestibles.

Mais une Forêt Comestible, qu’est-ce que c’est ?

Des plantations en étage et des plantes qui s’entraident
Observez une forêt : des petits arbres poussent sous de grands arbres, des arbustes aussi. Le sol n’est jamais nu, recouvert de différentes herbes.
Et sous la terre, poussent tubercules, champignons…
La science, ces dernières années, a fait de grandes avancées, démontrant que les plantes s’entraident grâce aux mycorhizes, des champignons microscopiques, qui leur permettent de communiquer et de se transmettre eau et nourriture.

30.000 plantes comestibles dans le monde, dont 7.000 ont été mangés dans l’histoire humaine
Savez-vous de combien de plantes est composé principalement notre alimentation aujourd’hui ?
4 : le blé, la pomme de terre, le riz, le mais. Pas beaucoup non ? Alors que chaque plante a des vitamines, des antioxydants, des éléments minéraux bons pour notre santé. Plus, on mange de plantes différentes, plus on a de chances d’être en bonne santé !

Plantes et dérèglement climatique
Beaucoup de plantes de notre région ne pourront s’acclimater au dérèglement climatique. D’autres, au contraire, pourront pousser chez nous. Alors cette forêt gourmande, pourrait permettre de les accueillir et permettra aux habitants de les goûter, de les cuisiner.

Vous voulez participer ? Contactez nous au 03 80 45 92 23 ou par mail à
contact@pirouette-cacahuete.net